La petite semaine #13

 

ulqbx3

Ouais, c’est lundi, un lendemain de fête de la musique. Vous avez bu de la margarita frelatée en écoutant une reprise de Stairway to Heaven par un duo de djembe pendant que la moitié du public vomissait dans le canal St-Martin? Vous vous êtes demandés si tout n’était pas vain en constatant que le didjé de l’Ayers Rock avait quatre fois l’âge moyen des consommateurs de whisky-coca sans glaçons de la salle? Heureusement-ent-ent, c’est-la-Petite Se-maiiiiiiine qui démaaaaarre

Lu

Un faussaire de l’édition ou comment faire fortune en jouant sur les noms et en recyclant trois articles qui se courent après. (article du Monde malheureusement devenu payant)

Le rock est mort de David Snug. Une plongée édifiante dans le prolétariat de la musique. Tenez, en le lisant, je sentais bien cette odeur caractéristique de bière séchée sur le comptoir.

Vu

La radio-télévision norvégienne a produit une video pour contrer les clichés portant sur le foot féminin. Ces norvégiens sont décidément très drôle et progressistes. On voudrait surtout pas foutre la merde entre scandinaves, mais le très suèdois Zlatan est quant à lui complètement à l’opposé de l’humour et du progressisme (et au passage, un texte de Sarah Chalabi sur la question).

 

Un vinyle filmé en slow motion. C’est beau. Vous ne regarderez plus vos galettes de la même manière. Outre cet aspect purement esthétique, c’est l’occasion de s’interroger sur les supports de stockage qu’on utilise en ce moment. Nous disposons d’objets et de textes qui ont survécus des milliers d’années. Qu’en est-il de ce que nous produisons aujourd’hui? Deux articles pour en apercevoir les enjeux: Le numérique, ce colosse à la mémoire d’argile, dans Le Devoir (Québec) et un post de blog qui parle notamment des nouvelles techniques de stockage.

Entendu

C’est la mode des soundboards paraît-il. Et celle-là est énorme. Dans la veine d’exploitation du swag de Jacques.

Oh, mieux encore! Le swag poilu du fin fond de la galaxie!

Mettez le son à fond sur votre macintosh pourri dans votre coworking de merde:

Et pour finir, un crime de lèse-Beyoncé:

Bonus : Le gif le plus drôle et le plus culturel que vous verrez ces jours-ci:


(Source)

Laisser un commentaire