Mes 15 BDs de 2015

Comme l’année dernière, je vous propose ici de partager mes meilleures lectures de Bd de l’année 2015. Contrairement à 2014, j’ai trouvé 2015 très binaire. J’ai trouvé assez peu de très bonnes lectures cette année, mais plusieurs titres ont été absolument excellents, tellement que les 7 albums que j’ai préférés cette année auraient occupé la première place du top précédent. C’est dire si la production 2015 n’a pas été dans la demi-mesure ! Voici donc mes 15 coups de cœur Bd et comics de cette année :


15) Jean-Yves Ferri & Didier Conrad – Astérix : Le papyrus de César

Asterix

Deuxième tome de reprise de la franchise Astérix, ce Papyrus de César est très prometteur. Là où le premier tome était timide et facilement oubliable, ce second opus marque la prise de repères du duo d’auteurs. On a l’impression dans ce tome que Ferri s’affirme au scénario, pour le plus grand bonheur des lecteurs. Le dessin, déjà excellent chez les Pictes, conserve sa qualité.

 


14) Joseph Safieddine & Kyung-Eun Park : Yallah Bye

yallah-byeScénariste prometteur, Safieddine raconte ici une expérience unique qu’il a vécue durant l’été 2006. Alors adolescent, il reste à Paris tandis que sa famille part dans son pays d’origine, le Liban. La guerre éclate et l’on suit les protagonistes renouer avec leurs origines dans ce contexte difficile tandis que Joseph s’inquiète à Paris. Une Bd intelligente et instructive sur l’histoire de ce pays.

 


13) Hub – Okko : Le cycle du vide (2/2)

OkkoDans ce dixième et dernier tome de sa série de cape et d’épée à la sauce samouraï, Hub revient sur les origines de son héros. Un retour aux origines parfaitement orchestré et crédible. La haine et le nihilisme dans lesquels les personnages sont plongés sont ici la raison du choix de l’intitulé du cycle : le vide. Une Bd parfaitement d’actualité au regard de cette année, et une excellente conclusion à une superbe série. Chapeau l’artiste !

 


12) Xavier Dorison & Joel Parnotte : Le Maître d’armes

Maitre armesOne shot d’aventures médiéval, Le maître d’armes fait vivre à son lecteur une traque haletante, passionnante et hyper violente. Cet album étonnant aurait pu n’être qu’une aventure parmi d’autres, sans le contexte dans lequel le récit s’inscrit. La question en trame de fond est celle de l’éducation (religieuse ici) de la population. L’histoire est là encore très intelligente et parfaitement d’actualité.

 


11) Florent Maudoux – Freaks’ Squeele 7 : A Move, Z Movie

Freak's SqueeleConclusion de son étonnante série de super héros, ce septième tome de Freaks’ Squeele ne décevra pas ses lecteurs. On peut peut être qu’admiratif de la qualité graphique de cet album. La construction du scénario est là encore à l’image de son auteur : déjantée mais structurée, un série brillante à mettre entre toutes les mains.

 


10) Pierre Dubois & Dimitri Armand : Sykes

SykesL’année 2015 aura sans conteste été celle du Western, et ce one shot sorti en fin d’année n’y est pas pour rien. On y retrouve un Marshall à la gueule cassée qui pète la tronche aux méchants sous le regard admiratif d’un gamin. Alternant entre genre et fantastique, le récit est parfaitement servi par l’excellent dessin de Dimitri Armand, qui a quelque chose d’un Mattieu Lauffray en forme !


9) Wilfrid Lupano & Paul Cauuet – Les Vieux Fourneaux 3 : Celui qui part

Vieux fourneauxCe nouvel opus du bestseller de Lupano ravira tous les amateurs de Bd humoristique. Le scénario est encore une fois tout sauf convenu et étonnant, les personnages encore plus attachants. On dirait que Lupano a trouvé la recette parfaite pour faire de la Bd : se réinventer à chaque album, bravo !


8) Xavier Dorison & Ralph Meyer – Undertaker : Le Mangeur d’Or

UndertakerNouvelle série de Dorison, superstar du neuvième art, Undertaker est certainement la plus prometteuse de 2015. Un premier tome passionnant et parfaitement construit, servi par un excellent dessin. On ne peut que regretter que le second ne soit pas aussi excitant, sinon ce croque-mort aurait trusté le podium de ce top sans aucun doute.


7) Eric Shanower & Gabriel RodriguezLittle Nemo : Return to Slumberland

LittleChef d’œuvre du début du XXième siècle, la reprise de Little Nemo n’était pas une tâche aisée dans laquelle se lancer. Et force est de constater que ce reboot est réussi. L’histoire fait autant rêver que la série mère, et le dessin est ici à couper le souffle. Les aventures de Nemo ont raflé quasi tous les Eisner Awards de cette année, et sont à consommer sans modération.


6) Craig Thompson : Space Dumplins

Space dumplinsL’auteur de Blankets se lance pour la première fois dans la Bd jeunesse et réussi parfaitement son pari. Au programme : un monde Sci-Fi complètement déjanté et surprenant, dans lequel des personnages attachants évoluent. On retrouve les thèmes de prédilection de Thompson dans un album jeunesse particulièrement intelligent et drôle.


5) Neil Gaiman : The Sandman Overture

SandmanVingt ans quasiment après la conclusion de son chef d’œuvre, Neil Gaiman fait reprendre du service à son Sandman. Il en résulte un album aux graphismes époustouflants qui apportera plusieurs réponses intéressantes au lecteur de la série. Revenir si fort après 20 ans de sommeil, est en soi un tour de force remarquable.

 


4) Mattias Lehmann : La Favorite

FavoriteOvni fantastique et glauque du neuvième art, La Favorite est une histoire profondément déprimante. On y suit l’éducation d’un enfant dans une bourgeoisie décadente et une atmosphère vomitive. Une Bd à mettre entre les mains de tout fan de fantastique et de cinéma d’Araki et autres Solondz.


Brodeck3) Manu Larcenet : Le Rapport de Brodeck

Nouvelle série du prolifique Manu Larcenent, Le Rapport de Brodeck s’inscrit par sa noirceur comme un excellent successeur de Blast. L’objet et le dessin sont splendides, je suis béat d’admiration devant la capacité de Larcenet à faire du Jarmusch en Bd.


2) Scott McCloud : Le Sculpteur

SculpteurDevenu superstar de la Bd avec ses ouvrage théoriques sur le médium, McCloud revient ici avec sa première histoire de fiction. Un pavé de 500 pages qui se lit en une soirée tellement il est passionnant. Le Sculpteur est l’histoire d’un jeune artiste dépressif qui se voit faire un pacte à la Faust avec la mort. Une histoire d’amour et de passage à l’âge adulte absolument bouleversante, du grand art.


1) Alex Alice : Le Château des Étoiles Vol. 2

Chateau étoilesJ’avais l’an dernier déjà placé très haut dans mon classement le premier tome de cette série d’aventures. Force est de constater que ce second opus a dépassé l’excellence de son prédécesseur. L’histoire mêle ici parfaitement aventure déjantée, humour et émotions et le dessin laisse béat d’admiration. Brillante, je ne peux conseiller que chaudement la lecture de cette grande série qui fait désormais parti de mes Bd favorites.

 

2 commentaires

  1. C’est bien cool. Je vais essayer de faire des articles pour parler de ce que j’ai lu l’an dernier qui aurait pu avoir sa place ici (je pense notamment à Deux Frères ou Grand Méchant Renard, le second Tyler Cross qui est génial… Bref).

    Par contre, je ne suis pas du tout d’accord avec toi pour le Undertaker. Autant le premier tome était éventuellement prometteur, autant le second m’a laissé totalement impassible. Il a raté l’enrichissement des personnages en leur faisant faire des virages à 90° en permanence, et la fin a un goût de mauvais film d’action (tatatin en avant pour de nouvelles aventures). Il y a effectivement de quoi faire une bonne série, mais c’est une introduction un peu trop lourdingue.

  2. Haha, sur Facebook on m’a demandé si je pouvais ajouter quelques titres et j’ai cité Tyler Cross et 2 Frères. Si je n’ai pas mis Tyler Cross, c’est qu’il ne dépasse pas le T1, mes attentes étaient énormes sur cette sortie, elle a reçu des critiques dithyrambiques. Vu que je ne l’ai pas trouvé au dessus du 1, j’étais un peu déçu. Pareil pour 2 Frère, qui n’est pas aussi bon que Daytripper. Pour le Grand méchant Renard c’est autre chose, je n’ai pas vraiment ri (j’ai beaucoup de mal avec l’humour en BD), mais c’est une BD reconnue de 2015.
    Pour moi le T1 d’Undertaker est vraiment parfait, et je suis resté de longs mois à penser que ça allait faire le podium de mon TOP. Le T2 est décevant et a beaucoup gâché, je l’ai vraiment trouvé maladroit et bâclé. Donc je souhaitais que mon TOP reconnaisse l’excellence du premier opus tout en étant convaincu que cette série est très prometteuse au vu de ce qui avait été montré dans cet album. Mais on verra ce qu’ils en feront !

Laisser un commentaire